Marcatel va quadrupler dans les 5 prochaines années.

L'entreprise qui facture 2 milliards de pesos par an va étendre ses activités de centres de données et de services aux opérateurs et cherchera à entrer dans les téléphones portables

 

L'entreprise de télécommunications Grupo Marcatel prévoit d'investir plus de 300 millions de dollars au cours des cinq prochaines années , dans le but d'étendre les activités auxquelles elle participe déjà et d'en pénétrer d'autres telles que la téléphonie cellulaire via un opérateur mobile virtuel (MVNO). ), a révélé Gustavo de la Garza, président et fondateur de l'entreprise, dans une interview avec El FINANCIERO.

Marcatel est une entreprise qui propose un ensemble de services comprenant : données, internet, centre de contact, cartes prépayées, service cloud et transmission vidéo, tout en transportant du contenu à l'étranger via la fibre optique.

L' entreprise facture environ 2 milliards de pesos par an et entre 2014 et 2015, elle a investi près de 200 millions de dollars dans le renouvellement de la fibre optique, la modernisation des équipements de transmission et la technologie.

L'investissement à réaliser au cours des cinq prochaines années aidera Marcatel à multiplier par quatre sa taille au cours des cinq prochaines années, puisqu'il élargira ses activités actuelles telles que le centre de données, le service opérateur et cherchera à entrer dans la téléphonie cellulaire.

«Nous pourrions nous concentrer sur le centre de données et sur des projets qui génèrent une plus grande capillarité dans le réseau de fibre optique et être en mesure d'atteindre tous les foyers au Mexique. Nous espérons également lancer un MVNO, ce que nous ferions seul, mais en utilisant la fréquence d'un opérateur local comme Telefónica de España ou Telcel lui-même. Cela nous permettrait d'entrer dans le secteur de la téléphonie mobile et d'offrir toute la gamme des services de télécommunications », a commenté l'homme d'affaires de Monterrey.

Il a ajouté qu'à la suite de la nouvelle loi sur les télécommunications , qui a généré de meilleures conditions de concurrence dans le secteur, l'entreprise a commencé à investir au Mexique, ce qu'elle n'avait pas fait auparavant, en pariant ses ressources sur ses opérations à l'étranger. "Avant, le monopole de l'industrie sur le marché local ne nous permettait pas de nous développer au Mexique", a déclaré De la Garza.

«Nous avions arrêté tous nos investissements (au Mexique) et avec les changements dans le secteur, nous avons déjà commencé à nous développer au Mexique, pas seulement à l'étranger. Nous avions d'abord concentré notre plan de travail à l'extérieur du pays, où nous avons très bien réussi, mais maintenant avec les changements de loi, le terrain est plus égal", a commenté l'homme d'affaires qui se vante d'être présent dans plus de 100 pays avec le transmission de contenu par fibre optique.

L'entreprise qui se vante d'être la pionnière de la technologie de radiolocalisation grâce à Radio Beep, fêtera ses 50 ans le mois prochain. Quatre villes de la République mexicaine sont connectées à leurs anneaux métropolitains de Marcatel et se classent au cinquième rang des opérateurs de télécommunications au Mexique.

 
Partager sur Facebook
Partager sur Linkdin
Partager sur Twitter
Partager par e-mail